Vous cherchez une idée de week-end dépaysant et original à passer entre ami.e.s ? Saint-Malo est la ville qu’il vous faut ! Découvrez 5 bonnes raisons d’organiser un week-end à Saint-Malo

Je me suis installée à Saint-Malo en 2019 sans rien connaître de cette ville mais en étant pourtant certaine de m’y plaire et d’y trouver tout ce dont j’avais besoin. Cela a été un véritable coup de foudre le jour où je me suis promenée pour la première fois sur la majestueuse plage du Sillon. Depuis, j’ai pris le temps de découvrir les multiples facettes de Saint-Malo et de confirmer mes premières intuitions. Je vous dévoile ici ce qui me plait le plus dans cette ville, hors des clichés touristiques.

  • Facebook
  • Pinterest
  • Gmail
  • Twitter

A seulement 1h de Rennes ou quelques-unes de plus de Paris, Saint-Malo est le spot parfait pour profiter des bienfaits de la mer et se ressourcer. Un point de retrouvailles idéal entre ami.e.s pour organiser un EVJF ou EVG (Enterrement de vie de jeune fille ou garçon), se retrouver entre collaborateurs pour un séminaire ressourçant ou simplement pour le plaisir de profiter ensemble de bons moments régénérants. Décrouvrez 5 bonnes raisons de venir à Saint-Malo ! 

La mer, à quelques heures de Paris

Saint-Malo a été construite sur un rocher, une presqu’île surplombant la mer. Le panorama qu’elle offre sur la mer est incroyable ! Que l’on soit sur les remparts de la ville, le long de la plage ou en hauteur depuis les falaises, Saint-Malo offre une diversité de point de vue à vous couper le souffle.

  • Facebook
  • Pinterest
  • Gmail
  • Twitter

Pour celleux qui viennent de Paris, Saint-Malo est maintenant accessible en 2h30-3h. Si vous êtes flexible, vous pourrez même profiter des tout-petits prix Ouigo sur le Paris-Rennes. Rennes-Saint-Malo se fait ensuite en train ou en voiture en 1h environ.

C’est une ville magique à l’atmosphère particulière qui vous enivre tous les jours de l’année mais il y a quand même des périodes plus ou moins propices suivant ce que vous souhaitez y faire ou y voir.

  • Les mois de mars/avril/mai et septembre sont ceux que je préfère ! Ils permettent de profiter de Saint-malo avec le meilleur climat tout en étant préserver de la foule.
  • De juin à août, c’est la pleine saison. Les vacanciers prennent la ville d’assaut, il faut alors penser à réserver tôt et limiter ses déplacements en voiture car les places de parking sont rares et les embouteillages récurrents surtout aux abords d’intramuros (la ville fortifiée).
  • Octobre, janvier et février sont des mois creux pour les commerçants qui prennent leur vacances. La ville n’est plus très animée mais ce sont les meilleurs mois pour observer les grandes marées ou pour surfer !
  • Novembre et décembre, comme un peu partout en France, la ville met ses habits de lumière et offre illuminations, marchés de Noël et spectacles pour les fêtes de fin d’année.
  • Facebook
  • Pinterest
  • Gmail
  • Twitter

Des quartiers dépaysants

Quand on évoque Saint-Malo, on pense surtout à Intramuros, la cité corsaire protégée par ses remparts. C’est évidemment un quartier à visiter qui offre une diversité de commerces, un peu d’histoire et une atmosphère très particulière.

Mais je vous invite à en sortir et à découvrir les alentours. Vous serez surpris de voir la diversité des quartiers voisins de Rothéneuf en passant par Paramé ou Courtoisville jusqu’au port de Solidor dans le quartier de Saint-Servan. Ce sont tous d’anciens villages qui se sont développés tout autour de la ville fortifiée et qui y sont aujourd’hui rattachés.

J’affectionne particulièrement le coin de Saint-Servan avec sa vie de quartier, le port de Solidor, ses petites plages et la cité d’Aleth. Un bon coin pour séjourner et profiter du dépaysement loin du tumulte touristique que propose Intramuros, tout en restant accessible.

Des activités dynamisantes

Saint-Malo est particulièrement reconnue pour ses thermes marins ou son aquarium. Deux activités très sympa à faire quand il pleut. Mais je ne saurais vous recommander de profiter au maximum de l’extérieur et de la mer.

Par tous temps, Saint-Malo offre une multitude d’activités revigorantes pour peu que l’on soit bien équipé.

  • Facebook
  • Pinterest
  • Gmail
  • Twitter

Vous pourrez profiter des nombreuses activités nautiques, certaines ouvertes toute l’année, d’autres seulement en saison (de mars à octobre) parmi lesquelles le surf, le paddle, la voile, le kitesurf, le char à voile…

L’activité sportive que j’ai découverte ici est le longe côte ! Douce et revigorante, pratiquée à tout âge, équipé d’une combinaison adaptée aux températures, le longe côte est une marche sportive dans l’eau. Elle tonifie, raffermit, renforce la musculature ! Un vrai bain de jouvence qui s’adapte à votre condition physique. Elle se pratique très facilement sur la plage du Sillon.

Vous trouverez également de nombreux cours de Yoga dont certains sont organisés à l’extérieur quand le temps le permet ! C’est encore plus jouissif de pouvoir pratiquer le yoga avec vue sur l’immensité du ciel et de la mer. L’effet énergisant est décuplé !

  • Facebook
  • Pinterest
  • Gmail
  • Twitter

Profitez également d’un plouf dans la piscine de Saint-Malo sur la plage de Bon secours ! Elle a été construite dans les années 30 pour pouvoir profiter des bienfaits de la mer quelque soit les conditions de marées. Surplombée d’un plongeoir construit par les allemands pendant la dernière guerre, elle est aujourd’hui un symbole de la ville. En plein été, nombreux sont ceux qui font la queue pour pouvoir sauter du haut des 5 mètres de ce mythique plongeoir.

Après ces quelques activités aquatiques quoi de mieux que de se retrouver au sec autour d’une activité créative. C’est là que j’interviens pour vous proposer des ateliers DIY adaptés à vos désirs. Objets de décoration, bijoux et accessoires, fleurs séchées, broderie ou tendance zéro déchet, il y en a pour tous les goûts et pour tous les talents. N’hésitez pas à me faire votre demande pour un atelier sur-mesure et un moment de partage agréable à vivre dans un lieu cool et cosy de Saint-Malo.

Des balades iodées régénérantes

Outre le célèbre tour des remparts de Saint-Malo, la cité corsaire offre une multitude de balades natures et iodées.

  • Facebook
  • Pinterest
  • Gmail
  • Twitter

Celle qui a conquis mon coeur est bien sûr celle de la plage du sillon de 3km de long qui relie intramuros au quartier de paramé. Avec les marées, elle est toujours très changeante, tantôt déserte, tantôt miroir, tantôt sauvage…C’est aussi la scène d’un spectacle majestueux au temps des grandes marées.

L’île du Grand bé, au pied des remparts est également une belle balade accessible à pied à marée basse depuis la plage de Bon secours. Regardez bien les horaires de marées pour revenir sur vos pas car nombreux y sont restés coincés. Cette petite île est aussi l’emplacement choisi par Chateaubriand pour y être enterré.

Un peu plus loin vers Saint-Servan, se trouve le parc de la Briantais. Préservé du monde, il offre une belle balade tranquille au milieu des plantes. Une belle prairie sauvage, non loin du centre équestre offre une zone de picnic avec des tables aménagées. On s’y sent isolé et complètement dépaysé.

  • Facebook
  • Pinterest
  • Gmail
  • Twitter

Vous trouverez également un beau point de vue sur la cité corsaire depuis la cité d’Aleth. Une presqu’île sur laquelle les romains ont édifiée une cité aujourd’hui disparue mais dont il reste quelques traces. La ballade est magnifique !

Enfin plus à l’Est, aventurez-vous sur la pointe de la Varde pour un magnifique point de vue plongeant depuis la falaise sur la mer déchaînée ! Une partie de Saint-Malo qui me fait beaucoup penser aux paysages écossais que j’affectionne tant !

Un voisinage plein de charmes

Si vous vous aventurez au delà des frontières de Saint-Malo, vous découvrirez qu’il y a aux alentours plein d’autres villes ou villages plein de charmes : Cancale, Dinard, Saint-Lunaire, Saint Briac qui font la côte d’emeraude ou plus dans les terres, en bord de Rance, la cité médiévale de Dinan et Saint-Suliac.

  • Facebook
  • Pinterest
  • Gmail
  • Twitter

Vous pouvez également prendre le bateau pour partir en croisière vers les îles voisines : Cézembre, Chausey ou plus loin Jersey et Guernesey… finalement plus qu’un week-end il faudrait en prévoir plusieurs ou rester plusieurs semaines pour profiter pleinement des possibilité qu’offre cette belle région.

BON A SAVOIR :

Avant de partir pour Saint-Malo il y a deux trois choses à savoir pour éviter les couacs !

  • Facebook
  • Pinterest
  • Gmail
  • Twitter

La météo : À Saint-Malo il fait très souvent beau ! Mais attention le vent (froid) n’est jamais loin et les averses de pluie non plus ! Prévoyez donc maillot de bain, lunettes de soleil et crème solaire (le soleil tape d’autant plus fort qu’on ne le sent pas à cause du vent, protégez-vous bien !) plus un vêtement de pluie et un gros pull quelque soit la saison ! (ajoutez simplement un bon manteau, bonnet et gants si vous venez en hiver)

Les marées : Elles régissent la vie malouine ! Je vous conseille de vérifier tous les jours les horaires de marées, leur coefficient et leur amplitude sur les plages si vous souhaitez en profiter. Aidez-vous de l’appli : marée.info. Si vous souhaitez profiter du spectacle des grandes marées le coefficient doit tourner autour de 100. Avec de la houle et du vent, le spectacle est garanti !

La circulation : Cela n’est pas si évident de circuler à Saint-Malo. Selon les activités que vous souhaitez faire, je vous suggère d’avoir une voiture pour profiter au maximum de toutes les sorties.

Il est aussi possible de circuler à vélo (c’est mon principal moyen de locomotion). Malheureusement les locations de vélo ne sont pas toujours pratiques et les pistes cyclables sont inexistantes ou trop peu souvent sécurisées. Suivant les conditions météo, il peut être difficile d’avancer (vent et forte pluie)… Malgré tout, cela reste pour moi une très bonne alternative à la fois sportive et flexible.

Le réseau de bus est le réseau Mat. Ils sont depuis peu plus fréquents mais circulent encore très peu le dimanche et pas du tout en soirée. Les taxis peuvent néanmoins prendre le relais.

Enfin faites attention aux goélands ! Ils font le charme de la ville mais sont aussi de fin voraces, très friands de crêpes, sandwichs ou frites qu’ils n’hésiteront pas à venir vous chiper !

  • Facebook
  • Pinterest
  • Gmail
  • Twitter

J’espère que ces quelques activités et conseils vous auront convaincus et aidé à venir profiter du meilleur de Saint-Malo le temps d’un week-end ! N’hésitez pas à partager vos découvertes pour enrichir cet article de vos expériences ! et à visiter mon compte instagram : @Rockandseas pour plus d’idées de sorties sur Saint-Malo et sa région !

Pin It on Pinterest

Share This