L’upcycling ça vous parle ? Pour certains c’est juste un mot barbare piqué aux anglais, d’autres y voient vaguement un rapport avec le recyclage et enfin parmi ceux qui savent il y a les convaincus et ceux qui sont partagés entre doute et perplexité… Je fais partie des convaincus pour qui c’est un truc super cool, un engagement créatif et responsable, un concept à propager !

Je vous dit tout sur l’upcycling et vous en donne ma vision version Rockandpaper.

L’upcycling, ça veut dire quoi en français ?

Et oui, encore un terme qui n’a pas d’équivalent simple dans notre langue. Il est utilisé pour la première fois dans les années 90 par Reiner Pilz, un ancien ingénieur allemand, puis repris et popularisé en 2002 par les auteurs du livre « Cradle to cradle : Remaking the way we make things » prônant un nouveau système de production circulaire où la matière revient à son point de départ (ou son berceau pour reprendre le terme anglais « cradle »).

En français, on pourrait résumer ce concept simplement en disant que c’est faire du beau avec du vieux ou plus précisément transformer un objet pour revaloriser son style ou son utilité. Un recyclage par le haut en somme (littéralement : up + recycling = upcycling). Certains diront surcyclage pour le franciser.

Si le terme upcycling est plutôt récent, le concept, lui, ne l’est pas du tout. On pratique l’upcycling depuis la nuit des temps, souvent par manque de moyens financiers ou quand l’accès à la consommation est difficile, en évitant de jeter un objet ou une matière qui peut encore avoir une utilité d’une manière ou d’une autre. Une pratique qui semble disparaître à l’ère de la surconsommation.

L’upcycling, c’est comme du recyclage ?

Il ne faut pas confondre recyclage et upcycling, même si les deux passent par une réutilisation de la matière. Dans le cas du recyclage, une transformation chimique est nécessaire et la matière retrouve son utilité d’origine (papier, plastique…) et souvent de qualité moindre. Dans le cas de l’upcycling, il n’y a pas de modification chimique de la matière et l’on donne une valeur ajoutée à l’objet à « jeter ».

Il y a donc trois dimensions principales qui définissent l’upcycling :

  • Une dimension économique évidente puisque l’objectif est d’éviter de jeter et donc de racheter inutilement.
  • Une dimension écologique : en diminuant ses déchets et sa consommation, on diminue son impact négatif sur la planète et on la préserve.
  • Une dimension créative et artistique : L’objet à jeter est transcendé esthétiquement. En faisant preuve d’imagination et de créativité les designers, artistes ou créatifs donnent une nouvelle valeur à l’objet. Du DIY (Do it yourself) à l’oeuvre d’Art en passant par le design éthique, l’upcycling est un véritable boosteur de créativité.

L’upcycling, c’est pas beau ?

Vous allez me dire si vous avez décidé de jeter quelque chose, c’est pour une bonne raison. Soit l’objet ne vous plait plus, soit vous n’en avez plus l’usage, soit il est cassé…et puis vous avez simplement envie de renouveau et de beau ! Et l’upcycling, à vos yeux ça reste cracra et pas glamour du tout…

Je vous rassure l’upcycling ne va pas transformer votre intérieur en poubelle aménagée. Il y a plein de  possibilité pour transformer un objet à jeter et en faire quelque chose de vraiment joli et utile. Ne jetez pas votre vieille valise ! Elle pourrait faire une très belle étagère. Si votre jean est troué, il fera un super sac à main. Et si vous ne pouvez plus voir en peinture cette décoration murale  so 2010, un coup de spray et la revoilà tendance.

Avec un peu d’astuces et de créativité, les objets retrouvent une utilité, une nouvelle forme et d’objet de masse ils deviennent uniques et personnalisés.

  • Facebook
  • Pinterest
  • Gmail
  • Twitter

Jean upcyclé en sac à main par Les Délires d’Elvire

upcycling d'un globe terrestre
  • Facebook
  • Pinterest
  • Gmail
  • Twitter

Globe terrestre upcyclé en urne de mariage par Rockandpaper

Pour vous aider à faire du beau avec du vieux, notre ami Pinterest regorge d’idée en tout genre. J’en ai repertorié plein sur le compte pinterest de Rockandpaper pour éviter de jeter les pots de yaourt en verre, les rouleaux de papier toilette, les capsules de bière ou les bouchons en liège…

upcycling sur pinterest
  • Facebook
  • Pinterest
  • Gmail
  • Twitter

Toute l’inspiration Rockandpaper sur Pinterest

L’avenir de l’upcycling

En plus d’être un boosteur de créativité, l’upcycling est un acte engagé. Ses dimensions économiques, écologiques et créatives en font un véritable mode de vie et de pensée responsable pour un avenir raisonné et une planète préservée.

L’upcycling s’intègre parfaitement au mode de vie Zéro déchet. Cette tendance consiste à réduire au maximum voir complètement la production de déchet en passant par une refonte totale de la production et de la consommation (plus de jetable, plus d’emballage, réduction du gaspillage alimentaire….).

Introduire l’upcycling dans ses habitudes de consommation est une manière ludique d’agir pour préserver l’environnement, réduire ses déchets et consommer de manière plus responsable. La Nature fonctionne ainsi, tout ce qu’elle produit est réutilisé pour produire à nouveau et c’est un cercle vertueux. Tenter de reproduire au maximum ce cercle vertueux dans notre manière de consommer me parait essentiel pour préserver nos ressources. Nombreuses sont les entreprises qui ont déjà intégré cette logique. Réduire sa production de déchet ne signifie pas mettre à mal l’économie puisqu’elle laisse la place à de nouvelles idées et de nouvelles initiatives plus responsables et viables. Ce sont d’ailleurs toutes ses initiatives dont je souhaite faire la promotion sur ce blog.

C’est aussi dans l’idée de promouvoir ce mode de vie et de pensée, le faire soi-même, et l’Art de la récupération que j’ai créé ce blog. Au delà du coté créatif, j’avais envie d’apporter une nouvelle vision de la récup’, plus moderne, plus design et prouver que l’on pouvait faire plein de choses chouettes avec pas grand chose. En récupérant nos vieilleries, en utilisant nos déchets, avec un peu de créativité et d’astucerie, on réduit considérablement notre consommation tout en se faisant plaisir.

C’est bon pour la planète, c’est bon pour notre porte monnaie et c’est bon pour notre moral ! What else ?

Alors convaincus ? Avez-vous envie d’introduire l’esprit upcycling dans vos habitudes ? Suivez régulièrement Rockandpaper, pour en savoir toujours plus sur l’upcycling : des initiatives d’entreprise, des artistes talentueux, des créateurs de génie, des idées en pagaille qui sauront vous convaincre ou aiguiseront votre créativité.

* Let’s upcycle your life ! *

 

Pin It on Pinterest

Share This