Sélectionner une page

Je vous présente aujourd’hui une créatrice du sud de la France, pétillante d’idées et spécialisée dans la création de sacs personnalisés : Les délires d’Elvire.

Cela faisait longtemps que j’avais envie de partager avec vous mes rencontres avec des créateurs inspirants et inspirés par la nature, les belles matières, les détournements ou le recyclage. Nathalie, la créatrice des Délires d’Elvire en fait partie. Elle se lance en 2014 avec une envie : concilier sa vie familiale et sa soif de création, et une idée géniale : récupérer des matières et vêtements et en faire des sacs sur mesure.

Pourquoi les délires d’Elvire ?

Elvire est la contraction des prénoms de mes 3 enfants Léa, Victoria et Romain. Les délires est le mot d’accroche qui définit la manière dont je créé. J’ai cherché un nom qui percute, qui marque les esprits.

Quel est le concept ?

C’est le recyclage de matières diverses ou la transformation de vêtements auxquels on tient en sac ou autres délires. J’ai, par exemple, une jeune femme qui m’a apporté la jupe fétiche de sa grand-mère pour la transformer en grand cabas tendance ou un restaurateur qui m’a demandé de concevoir 12 tabliers sur une base de jean récupéré et de cuir de son équipe. Chaque tablier devenait une pièce unique et personnelle.

Comment t’est venue l’idée ?

J’ai découvert le besoin de créer d’abord au travers de la photographie noir et blanc et ensuite avec la poterie que j’ai pratiqué de nombreuses années aux beaux arts de Toulon. Pendant la maternité de ma dernière, Victoria, ayant un peu de temps libre, je me suis mise à la couture et j’ai commencé à coudre un trousseau. Le sac à langer a remporté un franc succès et enclenché une commande, puis deux, puis trois… En parallèle le recyclage a démarré lorsque que j’ai récupéré le jean de mon homme et l’ai transformé en sac. Cela a véritablement lancé mon activité. De belles rencontres ont suivies, une vente à domicile chez une amie, des dépôts en boutique, des expositions, des partenariats (notamment en ce moment avec Zodio Toulon)…3 ans après, le succès est au rendez-vous et les idées fusent toujours.

Quelles sont tes inspirations ?

Les matières m’inspirent beaucoup. En regardant, par exemple, une voile de windsurf vintage, je peux imaginer un sac de plage familiale, un vieux sac militaire deviendra un sac de femme réversible, un jean, une pochette…

Où travailles tu ?

atelier les délires d'elvire
  • Facebook
  • Pinterest
  • Gmail
  • Twitter

A la maison, à Toulon. Au fil du temps j’ai aménagé un joli atelier dans lequel je m’entoure d’objet kitsch de fille, de mes machines à coudre, mes fils de coton et tissus rangés par couleur. Mes tiroirs débordent de matières premières (cuir, jean, tissus recyclés ou chinés). Mes boites sont pleines d’accessoires pour customiser mes créations. C’est un joyeux fouillis dans lequel je puise mon inspiration.

As-tu des matières, outils fétiches ?

Mon outil fétiche : ma vieille singer des années 50 en chrome rutilant et à la couleur taupe. Mon indispensable : Une pince à rivets. Mon toc : Avoir 10 paires de ciseaux en stock et ne jamais en retrouver une.
Mon custom préféré : une étoile prototype que Nathalie de « Fée moi des bijoux » m’a demandé d’ajouter à son sac en jean

Parmi toutes tes créations, quelle est celle que tu préfères ?

Le modèle Guillaume, un sac grand format, confectionné avec le haut d’un jean. Ce modèle revient régulièrement dans mes collections, c’est un classique !

Quel est ton mantra ?

Rien n’est figé, tout évolue. J’aime improviser au grès des envies et des humeurs. Le point de départ c’est l’échange avec mes clientes et ensuite vogue l’inspiration.

Où peut-on retrouver tes créations ?

Sur mes pages facebook et instagram. Je créé sur commande avec des envois partout dans le monde et en dépôt dans quelques boutiques en France.

Pin It on Pinterest

Share This