Le pompon a le vent en poupe ! On en trouve partout que ce soit dans la mode ou dans la décoration. Il a un petit côté réconfortant avec ses rondeurs et sa douceur et donne une touche bohème chic à vos objets ou vêtements en les égayant de ses couleurs. Et cette tendance n’est pas pour me déplaire car c’est aussi l’astuce parfaite pour finir ses pelotes de laine. J’ai testé pour vous toutes les techniques pour faire des pompons, des fluffy au bohème, du petit au plus gros, vous saurez tout sur le pompon.

J’ai testé 4 techniques de fabrication de pompons. Elles se différencient essentiellement par le matériel utilisé, la taille de pompons fabriqués ou la vitesse de fabrication. A vous de choisir celle avec laquelle vous vous sentez le plus à l’aise ou qui sera le plus facile pour vous à mettre en place.

Dans tous les cas ce qu’il faut savoir c’est que la qualité de votre pompon ne dépendra pas de la technique choisie mais de la qualité de la laine que vous allez utiliser.

  • Pour un pompon « Fluffly » (bien touffu), choisissez une laine légère à tricoter en 3,5, une 100% acrylique fait tout à fait l’affaire.
    pompon en laine acrylique
    • Facebook
    • Pinterest
    • Gmail
    • Twitter
  • Si vous choisissez un fil de coton, le rendu sera plus bohème avec un coté plus ébouriffé
    pompon en coton
    • Facebook
    • Pinterest
    • Gmail
    • Twitter
  • Vous pouvez aussi mélanger les genres, les couleurs, pour des pompons mixte.
    • Facebook
    • Pinterest
    • Gmail
    • Twitter

Une fois la laine choisie, il vous reste à choisir la technique.

1 – Technique tradi au carton

Matériel :

  • Du carton
  • Un compas ou éléments ronds (verre, tasse, bouchon…) pour dessiner des ronds
  • Ciseaux

Avantage :

  • On peut adapter la taille de notre carton à la taille que l’on veut donner à notre pompon. Les possibilités sont infinies.

Inconvénient :

  • La fabrication est plus longue car il faut fabriquer les ronds de cartons et préparer sa pelote pour l’enrouler plus facilement autour du carton. La technique d’enroulage est aussi plus longue.

2 – Technique à la fourchette

Matériel :

  • Une fourchette
  • Une paire de ciseaux

Avantage :

  • Economique et rapide

Inconvénient :

  • Il faut plusieurs tailles de fourchette pour avoir différentes tailles de pompons (fourchette à dessert, fourchette à salade…). Cela limite les possibilités.

3 – Technique au rouleau de papier toilette

Matériel :

  • Deux rouleaux de papier toilette
  • Une paire de ciseaux

Avantage :

  • Economique et rapide

Inconvénient :

  • Elle ne permet de faire qu’une seule taille de pompons

4 – Technique à la machine à pompon

Matériel :

  • Un  kit de machine à pompons
  • Une paire de ciseaux

Avantage :

  • Solide, pratique et plus rapide pour une fabrication de pompons en masse.
  • Le résultat est précis et plusieurs tailles sont disponibles :
    les différentes taille de pompon avec le kit
    • Facebook
    • Pinterest
    • Gmail
    • Twitter

Inconvénient :

  • Il faut se procurer le kit

Alors quelle est votre méthode préférée ? Moi j’ai fini par opter pour le kit. Vu la quantité de pompons que je fabrique, il a été rapidement rentabilisé.

Pin It on Pinterest

Share This